top of page

CP : Droits des Femmes, l'imposture Bardella


Comme beaucoup de femmes nous avons entendu le clip de Mr Bardella se faisant le défenseur des droits des femmes. Et cela a fait monter notre colère, car nous savons que :


  • En juin 2023 :  les élus RN se sont abstenus lors du vote d’une résolution contre le harcèlement sexuel dans l’Union Européenne.

  • En 2023, à l’Assemblée nationale, les députés du RN ont voté contre l’égalité entre les hommes et les femmes dans la fonction publique :  ils se sont opposés à la proposition de loi visant à renforcer l’accès des femmes aux responsabilités dans la fonction publique.

  • En février 2022, les députés RN ont déposé un amendement visant à bloquer l’allongement du délai d’IVG de 12 à 14 semaines.


Nous savons aussi que lorsque les amis de Mr Bardella sont au pouvoir, les droits des femmes régressent comme en Italie, en Hongrie, et en Pologne avant les dernières élections, où l’accès à l’avortement est devenu impossible.


Nous savons aussi qu’en Russie où sévit Mr Poutine pour lequel Mr Bardella nourrit une grande admiration, les violences conjugales ont été dépénalisées. Nous savons aussi que le viol arme de guerre est utilisé en Ukraine par l’armée russe.


Alors NON Monsieur Bardella, vous n’êtes pas un défenseur des droits des femmes ! Pour vous les droits des femmes sont à géométrie variable, selon qui est l’agresseur et son origine. Un peu comme certains candidats Nouveau Front Populaire-LFI qui, lorsque des femmes sont harcelées, agressées ou violées, regardent ailleurs en fonction de l’origine de l’agresseur ou la largeur du trottoir.


Nous féministes universalistes, n’aurons de cesse de dénoncer les impostures concernant les droits des femmes.

45 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page